Avis de prévision du dépassement du seuil d’information et recommandation

 

Cela  s’explique  par  le  passage  de  nuages  de  « poussières  du  Sahara »  dans  l’atmosphère  de  la  Guyane.  Les
« poussières  du  Sahara »  sont  dues  à  la  mise  en  suspension  dans  l’atmosphère  par  l’action  du  vent  de
«particules désertiques». Ces dernières sont ensuite  transportées de l’Afrique à l’Amérique  dans une couche
d’air sec appelée Saharan Air Layer (SAL) et impacts une « large zone géographique ».

> Dépassement du SIR ORA 08-02-17 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,56 Mb