Conseil de surveillance du Grand Port Maritime de Guyane

 
 
Conseil de surveillance du Grand Port Maritime de Guyane

    

Le conseil de surveillance du Grand Port Maritime, Établissement Public industriel et Commercial, s'est tenu le 18 novembre sous la présidence de Mme Brigitte Petersen, en présence de son directoire, des représentants du Préfet et des ministères, de la CTG, des collectivités et des représentants du monde professionnel (CCIChambres de commerce et d'industrie).

Il a permis de souligner le bon maintien de l'activité économique en Guyane pendant la crise sanitaire (les objectifs réalisés sont sensiblement ceux qui avaient été prévus au budget prévisionnel 2020 l'an dernier), grâce à l'excellente collaboration de l'ensemble des acteurs de la chaîne portuaire et des acteurs économiques (clients et transporteurs), avec l'appui des services de l’État.

Ce conseil a permis d'adopter le budget prévisionnel pour 2021, fondé sur une augmentation de trafic de 1% et de valider le principe des opérations d'aménagement destinées à favoriser le développement économique portuaire (notamment dans le domaine de l'économie circulaire et des échanges régionaux), en particuliers celles qui vont bénéficier du Plan de Relance gouvernemental.

20201118_094055-min