Avril 2020

Opération fluviale de maintien de la fermeture à Maripasoula

 
 
Opération fluviale de maintien de la fermeture à Maripasoula

   

Frontière franco-surinamaise : Opération fluviale de maintien de la fermeture à Maripasoula

Les services de la douane et de la PAFPolice aux frontières mobilisés sur la frontière à Maripasoula.

À la demande du Préfet de la région Guyane, les services de la douane et de la PAFPolice aux frontières (Police Aux Frontières) ont été mobilisés pour intervenir sur la frontière sur le secteur de Maripasoula.

L’objectif est de contrôler la circulation des personnes et des marchandises qui franchissent le fleuve frontière, de mettre en application les règles d’immigration et d’importation des marchandises, ainsi que d’interdire leur circulation en dehors des cas autorisés dans le cadre de la lutte contre la pandémie Covid-19.

Ces services, appuyés par les Forces Armées en Guyane, la Gendarmerie et le Parc Amazonien de Guyane, exerceront des missions sur le fleuve ainsi que des actions de contrôle sur les axes de circulation le long de la zone frontière.

Ces missions, menées dans l’intérêt des habitants de l’Ouest guyanais, débutent dès le mercredi 22 avril 2020, et seront menées au moins jusqu’à la fin de la période de confinement, voire au-delà selon l’évolution de la situation sanitaire.

Elles s’inscrivent dans le cadre du plan de contrôle déployé sur l’ensemble du territoire, au niveau des zones frontières, comme déjà développé sur Saint-Laurent du Maroni ou Saint-Georges de l’Oyapock.

> 2020_04_22_Renforcement des contrôles frontaliers à Maripasoula - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,10 Mb