Lutte contre la propagation du virus COVID-19 en Guyane

 
 
Lutte contre la propagation du virus COVID-19 en Guyane

   

De nouvelles mesures de prévention et de restriction sont prises visant à freiner la circulation du virus sur le territoire.

 
  

Le virus COVID-19 circule toujours sur le territoire de la Guyane, avec une tendance à l’augmentation dans certaines communes du littoral. En raison de cette situation épidémiologique, les services de l’État et l’ARS préviennent une seconde vague potentielle en prenant de nouvelles mesures de prévention et de restriction de circulation.

La crise sanitaire impose la prudence et la protection de chacune et chacun des habitants du territoire. C’est pourquoi le Carnaval de Guyane, qui se déroule chaque année en janvier, est annulé dans sa totalité.

Par ailleurs, en vue des fêtes de fin d’année, propices à une large contamination, certaines communes, déjà impactées par une progression de la circulation du virus, seront soumises à un couvre-feu plus strict.

 

Mesures de restriction

Couvre-feu

  • Du vendredi 18 décembre 2020 au lundi 4 janvier 2021 5 h du matin, un couvre-feu de 21 h à 5 h du matin 7 j/7 est instauré pour les communes de Cayenne, Rémire-Montjoly, Macouria, Matoury et Kourou.

 

  • Dans ces communes, les restaurants uniquement (établissements dont le service de plats à table est la principale activité) pourront rester ouverts jusqu’à 22h30. Leurs clients devront avoir regagné leur domicile avant 22h30, en présentant l’addition comme justificatif de leur déplacement.

 

  • Toujours dans ces communes et pendant la période du couvre-feu renforcé, les commerces ambulants ne pourront plus servir au-delà de 18 h.

 

  • Les communes d’Apatou, Camopi, Grand-Santi, Mana, Maripasoula, Saint-Georges de l’Oyapock, Saint-Laurent du Maroni et Sinnamary sont soumises au couvre-feu habituel de 00h00 à 5 h du matin, 7 j/7.

 

  • Awala-Yalimapo, Iracoubo, Montsinéry-Tonnegrande, Ouanary, Papaïchton, Régina, Roura, Saint-Elie et Saül ne sont toujours pas concernées par le couvre-feu.

 

  • Aucune restriction de circulation ne sera imposée le soir du 24 décembre 2020 sur l’ensemble du territoire.

 

  • Le 31 décembre, un couvre-feu de 21 h à 5 h est imposé sur l’ensemble du territoire, y compris pour les communes non concernées le reste du temps par ces nouveaux horaires.

 

Rassemblements

Limitation stricte des rassemblements en dehors des périodes de couvre-feu et sur autorisation préfectorale :

http://www.guyane.gouv.fr

 

Modalités voyageurs

Le test PCR est OBLIGATOIRE pour tout voyageur entrant sur le territoire de Guyane.

  

 

Mesures de restriction : rappels

  • Le port du masque est obligatoire dans l’espace public.

 

  • La consommation d’alcool sur la voie publique est interdite sur tout le territoire (excepté pour Awala-Yalimapo, Iracoubo, Montsinéry-Tonnegrande, Ouanary, Papaïchton, Régina, Roura, Saint-Elie et Saül).

 

  • Interdiction de la vente d’alcool à emporter de 18 h à h pour toutes les communes (excepté pour Awala-Yalimapo, Iracoubo, Montsinéry-Tonnegrande, Ouanary, Papaïchton, Régina, Roura, Saint-Elie et Saül).

 

  • Les frontières demeurent fermées.

 

  • Le confinement des personnes vulnérables reste indispensable.

 

  • Tout rassemblement, réunion ou activité de plus de 6 personnes sur la voie publique, ou dans un lieu ouvert au public, sont interdits sauf dérogation préfectorale.

  

Renforcement des actions de prévention à l’aéroport

  • Un COVID TRUCK est mis en place en Guyane, afin d’inciter encore plus au dépistage.

 

  • Mise en place d’un dispositif renforcé pour les passagers arrivant en Guyane : des actions de prévention et de sensibilisation au test sont mises en œuvre. Les voyageurs recevront un SMS à J+4 de leur arrivée sur le territoire guyanais, pour inciter au dépistage.
 
 

A lire également :