Campagne d’enlèvement d’épaves sur le réseau routier national

 
 
Campagne d’enlèvement d’épaves sur le réseau routier national

  

Campagne d’enlèvement d’épaves sur le réseau routier national

Une soixantaine de véhicules évacués

 

 

Les services de la direction générale des territoires et de la mer, en charge de l’entretien et l’exploitation du réseau routier national, ont mené en 2019 un recensement des épaves de véhicules se situant le long des routes nationales n°1 et 2. Ils ont répertorié cent vingt-quatre (124) véhicules non identifiables.

Ces épaves constituent des obstacles latéraux, pour celles situées à moins de sept (7) mètres du bord de la chaussée et peuvent présenter un risque de sur-accident pour les automobilistes qui seraient amenés à quitter la chaussée malencontreusement. Ces épaves sont par ailleurs susceptibles de constituer également des gîtes larvaires propices au développement de vecteurs parasitaires.

Dans le cadre des actions menées par l’État pour lutter contre l’épidémie en cours de dengue sur le territoire de Guyane, une campagne d’enlèvement d’épaves a été engagée depuis le mercredi 06 mai visant à évacuer l’ensemble des 124 véhicules hors d’usage (VHUvéhicule hors d'usage) vers des unités de traitement.

Près de la moitié de ces épaves a pu être enlevée à ce jour. La totalité sera finie d’être traitée dans les deux semaines à venir.

Cette action s’inscrit dans une démarche plus large d’évacuation et de traitement de VHUvéhicule hors d'usage sur l’ensemble du territoire de Guyane menée par les services de l’Etat en partenariat avec l’ARDAG.

 

> 2020_05_18_VHU - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,45 Mb