Solutions alternatives pour l'approvisionnement de produits frais

 
 
Solutions alternatives pour l'approvisionnement de produits frais

    

Afin de lutter contre le développement du Coronavirus19, des mesures ont été prises, rendant plus difficile l'approvisionnement en produits frais.

 
En réponse, un grand nombre d'initiatives se sont mises en place de façon naturelles, entre producteurs, avec les collectivités locales ou en concertation avec les services de l’État.

Dernières informations sur ces initiatives:

  • Les plate-formes de collecte se sont renforcés à Degrad des Cannes (Midi-Caraibes) comme à Mana (COPFLEG), ce qui doit permettre l'approvisionnement de la grande distribution et des petits commerces.Les producteurs qui ne peuvent plus accéder aux marchés de plein air sont invités à approvisionner la forte demande de ces plate-formes.

 

  • La GMS et l'association des producteurs de fruits et légumes de Guyane se sont entendus pour renforcer leurs collaborations en cette période. Hyper U de Cayenne a prévu d'accueillir quelques vendeurs de F&L dans ses allées actuellement vides.

 

  • Des collectivités organisent la vente de colis de produits locaux, F&L, viande et poisson : c'est le cas à Matoury, Montsinnéry-Tonnegrande, Roura ...

 

  • Une vingtaine d'opérations de ventes par correspondance avec livraison à domicile ou retrait sur un point de vente ont été identifiées.

 

  • Le marché au poisson de Cayenne resté ouvert.

 

  • La hall de Cayenne rouvrira uniquement pour la viande à partir du mercredi 1er avril 2020.

 

  • Trois petits points de vente se mettent en place  pour approvisionner des quartiers Cayenne, avec 3 ou 4 vendeurs maximum.

 

Recensement des solutions alternatives pour l'approvisionnement de produits frais:

> Ventes F&L_Guyane - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,04 Mb