Conférence de coopération régionale Antilles-Guyane 2018

 
 

Édition 2018

« XIVème Conférence de coopération régionale Antilles Guyane (CCRAG) 3-5 octobre 2018, Martinique : la CCRAG élargit son horizon »

La XIVème Conférence de coopération régionale Antilles-Guyane s'est tenue du 3 au 5 octobre en Martinique.

Après la Guadeloupe, la Martinique a accueilli cet événement qui réunit annuellement les ambassadeurs de la zone Antilles-Guyane et les acteurs institutionnels et privés des collectivités d'outre-mer de la zone (Guyane, Guadeloupe, Martinique, Saint-Martin, Saint-Barth).

Pour la première fois, la Conférence a élargi la participation aux organisations régionales, en particulier l’OECO (organisation des États de la Caraïbe orientale) qui a contribué à tous les ateliers ainsi que l’AEC (association des Etats de la Caraïbe).Une nouvelle dynamique a pu être insufflée grâce aux échanges avec ces nouveaux acteurs. La Conférence s’est également ouverte au nord du continent américain grâce à la participation de Saint-Pierre-et-Miquelon.

La Conférence a été précédée de 2 « side-events » : un séminaire sur les sargasses et un colloque financier avec l’AFD.

Parallèlement à la Conférence, la Chambre de commerce et d’industrie de la Martinique (CCIM) a organisé la manifestation« Madin’Expo » qui se tient tous les deux ans pour valoriser les savoir-faire des entreprises de Martinique. A cette occasion, la CCIM a invité les chambres de commerce de Guadeloupe et Guyane ainsi que des entreprises de Guyane qui ont participé à l’événement.

Les débats ont porté sur la sécurité civile, la dimension maritime régionale, l’accompagnement des entreprises, le maintien des jeunes sur les territoires, la lutte contre les trafics et l’accès aux territoires. Les acteurs de la Guyane ont participé à chacun des ateliers en tant qu’intervenants ou grands témoins aux côtés des ambassadeurs, des représentants de l’OECO et des acteurs de Martinique et de Guadeloupe. Le secrétaire général de l’OECO a insisté sur la nécessité de coopérer et de partager la connaissance sur les problèmes communs tout au long de la Conférence.

Les différents ateliers thématiques ont permis de dégager des motions et propositions concrètes qui feront l’objet d’un suivi par l’ambassadeur délégué à la coopération régionale. A titre d’exemple, les échanges ont été riches sur la jeunesse : il a été proposé d’agir sur la codiplomation, de développer une offre de formation d’excellence et de soutenir la mobilité des jeunes et des enseignants. En matière de sécurité, l’accent a été mis sur le renforcement de la coopération judiciaire et sur la nécessité de concilier la lutte contre les trafics et contre l’immigration irrégulière et l’accès aux territoires pour mieux répondre aux besoins économiques et touristiques.

En conclusion, des orientations ont été données pour créer un modèle de développement qui renforce les liens avec l’environnement régional et ouvre les perspectives de croissance. Il a été proposé d’approfondir les thèmes abordés, à l’occasion de la prochaine Conférence de coopération régionale Antilles-Guyane qui devrait être accueillie par la Guyane en 2019.

Pour en savoir +

> PROGRAMME CCRAG 2018 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,42 Mb

> CCRAG 2018 - MOTIONS ATELIERS - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,27 Mb