La sécurité civile en Guyane

 

L'État-major interministériel de la zone de défense et de sécurité de Guyane (EMIZ)

Ce service composé de fonctionnaires territoriaux, de policiers et de militaires de la sécurité civile (Formations Militaires de la Sécurité Civile/ FORMISC), prépare et met en œuvre, sous l'autorité du préfet, les mesures concourant à la sécurité nationale, notamment en matière de sécurité civile et de gestion de crise. Il assure le fonctionnement et la conduite de la salle de crise du préfet, dénommée centre opérationnel zonal (COZ). Il travaille en étroite relation avec l’ensemble des services de l’État et a en charge la coordination civilo-militaire.

En amont, il assure la rédaction des plans ORSEC (Organisation de la Réponse de Sécurité Civile) concernant l'ensemble des risques naturels, technologiques et sociétaux, pour permettre au préfet de mettre en œuvre une réponse adaptée à chaque type d'évènement.

En Guyane, ce service a par ailleurs la charge des actions de secourisme, de prévention des risques et de protection des populations (sécurité des établissements recevant du public - ERPÉtablissement recevant du public). Enfin, il contrôle l'application de la législation qui s'applique aux secteurs d'activité d'importance vitale (SAIV) et le traitement des sites classés pour des raisons de sûreté nationale.