Bilan du Plan d’urgence pour la Guyane : Volet aménagements et collectivités

 
 
Bilan du Plan d’urgence pour la Guyane : Volet aménagements et collectivités

Les mesures de soutien aux collectivités ont été mises en œuvre en totalité et au-delà des engagements initiaux. Quant aux équipements structurants, le Pont du Larivot a été engagé au-delà de son coût initial et les projets de doublement des Routes Nationales sont en cours d’études.

Suite aux mouvements sociaux de mars et avril 2017 en Guyane, un accord final de sortie de crise a été signé entre le Gouvernement et le collectif « Pou Lagwiyann Dékolé » le 21 avril 2017. Dans cet accord, le Plan d’urgence pour la Guyane (PUG) comprend 30 mesures valorisées à 1,086 milliard d’euros, mesures portées exclusivement par l’État1 .

Le quatrièmeet dernier volet du Plan d’urgence pour la Guyane portant sur les aménagements et les collectivités comprend 6 mesures, dont 3 mesures sur les équipements structurants et 3 mesures de soutien aux collectivités locales.

Les mesures de soutien à la collectivité territoriale de Guyane ont été réalisées en totalité : le prêt contracté par la CTG auprès de l’AFD pour 53 millions d’euros a été transformé en subvention exceptionnelle dès fin 2017 et le fonds de compensation du RSA a été porté à 50 millions d’euros jusqu’à la recentralisation du RSA en 2019. En outre, au-delà des engagements des Accords de Guyane, la collectivité a bénéficié d’une aide exceptionnelle de 30 millions d’euros en 2021 et continuera de percevoir de nouvelles aides jusqu’en 2023 dans le cadre de l’accord structurel.

Les engagements en matière d’équipements structurants sont en cours de mise en œuvre. Le nouveau Pont du Larivot est financé dans sa totalité à hauteur de 190 millions d’euros, soit 90 millions d’euros de plus que ce qui a été engagé initialement, les travaux ont démarré en mars 2022. Les autres projets (doublement de portions de la RN1 et RN2) sont encore en phases d’études. Sur la RN1, des études globales sont menées par l’État en vue des travaux des Maringouins jusqu’à Soula en 2025/2026. Sur la RN2, concernant la portion Balata-PROGT, sous maîtrise d’ouvrage déléguée de la CTG, les études sont réalisées et le marché sera prochainement notifié.

Le volet Aménagements – Collectivités du plan d’urgence Guyane représente un investissementpour l’État d’environ 422millions d’euros : 212 millions d’euros ont été versés pour le soutien à la collectivité territoriale et210 millions d’euros ont étéengagés pour les aménagements structurants.

1 En outre, l’accord final prévoit 15 accords thématiques, comprenant au total 141 mesures engageant l’État, les collectivités territoriales et les autres signataires.

   

Plus d'information :

> 2022_11_08 CP PUG Amenagement Collectivités - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,11 Mb