Deux binômes guyanais “communes-intercommunalités” lauréats du programme Petites villes de demain.

 
 
Deux binômes guyanais “communes-intercommunalités”  lauréats du programme Petites villes de demain.

   

Le 1er octobre 2020, le Gouvernement a décidé de lancer le programme national « Petites villes de demain » annoncé par le Premier ministre le 19 septembre 2019 lors du congrès annuel de l’association des petites villes de France. Mesure phare de l’Agenda rural, ce programme s’inscrit dans le cadre de la relance, dont il est une composante opérationnelle importante.

Le programme « Petites villes de demain », qui se déploiera pendant 6 ans, est piloté au niveau national par l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT). Il vise à donner aux communes de moins de 20 000 habitants qui exercent des fonctions de centralité et présentent des signes de fragilité, les moyens de concrétiser leurs projets de revitalisation, pour devenir des villes dynamiques, où il fait bon grandir, bien vivre et vieillir en bonne santé.

En Guyane, le 15 décembre 2020, ce sont deux binômes « communes-intercommunalités » qui ont été annoncés lauréats du programme par le représentant du préfet de département, Rémi BOCHARD :

  • Saint-Georges de l’Oyapock-Communauté de communes de l’Est Guyanais (CCEG) ;
  • Maripasoula, Papaïchton, Grand Santi-Communauté de communes de l’Ouest Guyanais (CCOG).

Le programme accompagnera les collectivités retenues dans leur défi d’aménagement du territoire et de développement pour répondre aux besoins essentiels des habitants. Le label « Petites villes de demain » permettra aux élus de développer un centre-bourg attractif et vivant, avec des commerces de proximité (pharmacie, librairie, banque, boulangerie, café, quincaillerie) et de proposer aux habitants de nouveaux services, par exemple un accès plus facile aux démarches de la vie quotidienne (structures France Services), un accès à la culture via le déploiement de musées numériques (microfolies).