Appel à Manifestation d’Intérêt - Portage du dispositif de médiation sociale en milieu scolaire

 
 

  

Marquée par une très forte croissance démographique, la Guyane connaît des taux d’échec scolaire, de chômage et d’inactivité très élevés. Au regard de ces enjeux d’éducation, en 2017, les services de l’État en Guyane ont souhaité impulser le dispositif de « Médiateur à l’école » au sein de 6 sites scolaires en le coconstruisant autour d’une gouvernance élargie composée des 6 communes en politique de la ville, de la Communauté d’agglomération du centre littoral de Guyane (CACL), de la Collectivité territoriale de Guyane (CTG), de la Caisse d’allocations familiales (CAF) et du Rectorat.

Pilotée par les services de l’État en Guyane, l’expérimentation est, en l’absence de structure locale de médiation en capacité de porter ce projet d’ampleur, portée provisoirement par le Centre de ressources politiques de la ville (CRPV) de Guyane.

Le dispositif de médiation sociale en milieu scolaire a connu un fort développement depuis sa mise en œuvre en 2017 sur les 6 communes de la politique de la ville en Guyane (Cayenne, Rémire-Montjoly, Matoury, Macouria, Kourou et Saint-Laurent du Maroni). En 2017, le dispositif comprenait 6 médiateurs adultes-relais intervenant sur 12 établissements scolaires. Il comprend, en 2021, 24 médiateurs adultes-relais sur 45 établissements.

 

L’expérimentation actuelle portée par le CRPV s’achèvera en décembre 2021.

Les services de l’État en Guyane lancent un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) pour le portage du

dispositif de médiation sociale en milieu scolaire.

La date limite pour la réception des candidatures est fixée au vendredi 2 juillet 2021, délai de rigueur.

 

Dossier à télécharger:

> AMI-MSMS - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,45 Mb