Mai 2022

 
 
Mai 2022

  

Prix maxima des produits pétroliers pour le mois de mai 2022

Les articles R 671-1 à R 671-13 du code de l’énergie prévoient que la révision mensuelle des prix des produits pétroliers est effectuée en fonction de l’évolution des cours et de la parité monétaire euro/dollar, constatée le mois précédent pour les 15 premières cotations.

Les cours du pétrole Brent ont enregistré une régression notamment en raison de l’absence de sanctions européennes sur le pétrole russe pour le moment.

Ainsi, au mois d’avril 2022, les 15 premières cotations du pétrole Brent s’établissent en moyenne à 104,291 $ le baril, soit une diminution de 12,19 % par rapport au mois de mars 2022 (moyenne de 118,764 $ le baril). Concernant la cotation d’achat de Butane, elle s’établit à 708,50 $ la tonne contre 787,43 $ la tonne au mois de mars 2022, soit une diminution de 10,02 %. La parité euro/ dollar est moins favorable. Elle passe de 1,1011 au mois de mars 2022 à 1,0885 et limite l’impact de la baisse des cotations du pétrole Brent.

Les dispositions du décret n°2022-423 du 25 mars 2022, relatif à l’aide exceptionnelle à l’acquisition de carburants, étant en vigueur jusqu’au 31 juillet 2022, à compter du 1er mai 2022 zéro heure, les prix maxima des carburants concernés par la réduction de 0,15 €/l sont fixés ainsi en Guyane :

  • Super sans plomb : prix inchangé à 1,93 €/l ;
  • Gazole routier : prix inchangé à 1,93 €/l ;
  • Gazole non routier : prix inchangé à 1,89 €/l ;
  • Gazole non routier taux réduit : prix inchangé à 1,66 €/l ;
  • Gazole non routier partiellement détaxé : prix inchangé à 1,45 €/l.

Les prix maxima des carburants non concernés par la réduction de 0,15 €/l sont fixés ainsi :

  • Fioul domestique : 1,79 €/l contre 1,76 €/l au mois d’avril 2022, soit une augmentation de 0,03 € ;
  • Pétrole lampant : 1,76 €/l contre 1,54 €/l au mois d’avril 2022, soit une augmentation de 0,22 €.

Le prix de la bouteille de gaz de pétrole liquéfié de 12,5 kg est fixé à 27,31 € contre 28,39 € au mois d’avril 2022, soit une diminution de 1,08 €.

L’Observatoire des prix, des marges et des revenus de la Guyane (OPMRG) a été préalablement informé de ces évolutions.