2021_04_22_COVID-19 : Ouverture de la vaccination aux plus de 18 ans

 
 
2021_04_22_COVID-19: Ouverture de la vaccination aux plus de 18 ans

  

 

 

 

 

Les indicateurs épidémiologiques de la Covid-19 continuent à se dégrader en Guyane : la 3ᵉ vague touche désormais tout le territoire.

La circulation du virus s’intensifie avec un taux d’incidence régional de 214 cas pour 100 000 habitants (l’Île de Cayenne a franchi le taux d’incidence de 368 pour 100 000 habitants au cours de cette semaine, contre 298 la semaine précédente). Au 20 avril, le taux de reproduction effectif des cas confirmés était estimé à 1,35, indiquant que les contaminations sont toujours en hausse.

Cette hausse concerne les secteurs initialement touchés, l’île de Cayenne et les Savanes, mais aussi l’Ouest. Une hausse est désormais constatée dans les secteurs de l’Oyapock et du Maroni.

Le nombre d’entrées en réanimation est en augmentation et les hôpitaux du territoire continuent leur préparation pour faire face à l’arrivée d’un afflux de patients à prendre en charge.

Le variant P1 dit brésilien représente aujourd’hui plus de 80 % des prélèvements positifs en Guyane et le variant dit sud-africain, potentiellement relié à un cluster professionnel, a été détecté pour la première fois à Kourou. Selon les données actuellement disponibles dans la littérature scientifique, le variant brésilien, majoritaire en Guyane, serait plus contagieux d’environ 40 % par rapport à la souche historique, et pourrait être d’une virulence supérieure (touchant davantage les patients plus jeunes, et générant davantage de besoins de soins de réanimation).

La vaccination, en addition aux gestes barrières, est notre meilleure arme pour lutter contre le virus. Elle permet efficacement d’éviter les formes graves, mais également de limiter la transmission.

À ce jour la couverture vaccinale de 5,5 % en Guyane reste trop limitée. D’ici le mois de juin, 100 000 doses devraient arriver en Guyane, permettant d’élargir la vaccination à plus de personnes.

Ainsi, en parallèlement aux mesures de freinage déjà mises en place, le Préfet de la Région Guyane et la directrice générale de l’ARSAgence Régionale de Santé Guyane annoncent l’ouverture de la vaccination à toutes les personnes de plus de 18 ans sur le territoire.

vaccin

Rappel des principales mesures en vigueur

 

Couvre-feu pour la journée du dimanche pour les communes suivantes : Cayenne, Kourou, Macouria, Matoury, Montsinéry-Tonnegrande, Rémire-Montjoly, Roura, Sinnamary.

Horaires Communes

Tous les jours de 19h00 à 5h00 du matin

Du samedi 19h00 au lundi 5h00 du matin

Cayenne, Kourou, Macouria, Matoury, Montsinéry-Tonnegrande, Rémire-Montjoly, Roura, et Sinnamary.

 

Tous les jours de 23h00 à 5h00 Apatou, Awala-Yalimapo, Camopi, Grand-Santi, Iracoubo, Mana, Maripasoula, Ouanary, Papaïchton, Régina, Saint-Elie, Saint-Georges, Saint-Laurent, et Saül.

  

 

  • Postes de contrôle routier de Régina et Iracoubo

Le passage des PCR de Régina et Iracoubo est interdit dans les deux sens, excepté en cas de motifs impérieux et sur présentation d’un justificatif.

Un auto-test de dépistage à la Covid-19 est remis gratuitement à toute personne franchissant les PCR.

 

  • Horaires des activités sous protocole sanitaire

Les restaurants, bars, commerces ambulants, activités sportives comprenant les salles de sport privées, salles de cinéma et lieux d’enseignement artistique :

– Peuvent rester ouverts jusqu’à 21h30 pour les communes de Cayenne, Kourou, Macouria, Matoury, Montsinéry-Tonnegrande, Rémire-Montjoly, Roura et Sinnamary.

Fermeture de ces établissements le dimanche pour les communes de Cayenne, Kourou, Macouria, Matoury, Montsinéry-Tonnegrande, Rémire-Montjoly, Roura et Sinnamary.

– Peuvent rester ouverts jusqu’à 23 h pour les communes d’Apatou, Awala-Yalimapo, Camopi, Grand-Santi, Iracoubo, Mana, Maripasoula,Ouanary, Papaïchton, Régina, Saint-Elie, Saint-Georges, Saint-Laurent, et Saül.

Les clients de ces établissements pourront présenter un justificatif de déplacement pour rentrer chez eux (facture, ticket de caisse, attestation de l’établissement concerné…).

 
 

A lire également :