2021_04_29_Routes : Perturbations sur la RN1

 
 
2021_04_29_Routes : Perturbations sur la RN1

      

 

 

 

 

 

 

Suite aux épisodes pluvieux de ces derniers jours et des inondations sur la RN 1, des restrictions de circulation sont mises en place en raison des désordres provoqués par les crues.

L’effondrement de la chaussée au droit de la crique Moucaya, (PR 166) sur la commune d’Iracoubo, rend la route nationale 1 infranchissable, dans les deux sens de circulation. En l’absence de chemin alternatif sur ce secteur, le transit entre Saint-Laurent du Maroni et Cayenne n’est donc plus possible et ce pour plusieurs jours.

Par ailleurs, deux restrictions de circulation ont été mises en place au droit de la crique blanche (PR 162) et à Grand Laussat (PR 201) suite à l’effondrement partiel de la chaussée. Un alternat de passage a été mis en place.
L’ensemble des services de l’État concernés sont mobilisés sur le terrain afin de faire les expertises nécessaires, d’engager les travaux et en attendant de trouver des solutions alternatives pour réduire ou atténuer l’ impact sur les usagers.

Les services de la Direction générale des territoires et de la mer en charge de la gestion des routes nationales en Guyane sont donc totalement mobilisés pour rétablir la circulation dans les délais les plus brefs possibles. Une task-force a été organisée par le service des routes et infrastructures, impliquant les centres d’exploitation des infrastructures de Saint-Laurent et d’Iracoubo. L’objectif est d’organiser les travaux de remise en état de la route dès que les conditions météo le permettront.

Le Service départemental d'incendie et de secours (SDISService départemental d'incendie et de secours), la gendarmerie nationale et les forces armées en Guyane ont mis à disposition des moyens terrestres et aériens pour réaliser des reconnaissances et apporter des réponses en cas d’urgence.

Les usagers sont invités à :

  • différer leurs déplacements entre Saint Laurent ou Mana vers Iracoubo.
  • circuler avec prudence et porter une attention particulière aux panneaux annonçant les zones de danger.
  • respecter la signalisation mise en place pour leur propre sécurité et celle des agents travaillant sur le chantier.