2021_02_10_Covid-19: Le couvre-feu de la journée du dimanche est suspendu. La prudence reste de mise

 
 
2021_02_10_Covid-19: Le couvre-feu de la journée du dimanche est suspendu. La prudence reste de mise

  

Le respect de mesures barrières par l’ensemble des habitants de Guyane est essentiel pour freiner la circulation de la Covid-19 et adapter ces mêmes mesures.

 

 

En raison de l’évolution épidémiologique favorable suite à la baisse des contaminations sur le territoire ces derniers jours, la mesure de restriction de circulation de la journée du dimanche est suspendue.

Les restaurants ayant un service de plats à table pourront par ailleurs rester ouverts jusqu’à 22h30 au lieu de 21h00, toujours dans les mêmes conditions sanitaires.

Il reste cependant nécessaire de maintenir l’ensemble des efforts consentis depuis maintenant de nombreux mois : respect des gestes barrières, des restrictions de circulation, de l’interdiction des rassemblements de plus de 6 personnes sur la voie publique… Ceci afin de continuer à protéger les habitants, notamment les plus vulnérables, du virus et d’une nouvelle augmentation des contaminations qui pourrait survenir dans le cas d’un trop grand relâchement.

 

Les restrictions de circulation en vigueur

Les horaires de restriction de circulation restent identiques, sur l’ensemble des jours de la semaine.

Horaires Communes
Tous les jours de 19 h à 5 h du matin Apatou, Cayenne, Iracoubo, Kourou, Macouria, Mana, Matoury, Montsinéry-Tonnegrande, Régina, Rémire-Montjoly, Saint-Georges de l’Oyapock, Saint-Laurent du Maroni et Sinnamary.
Tous les joursde 23h59 à 5 h du matin Awala-Yalimapo, Camopi, Grand-Santi, Maripasoula, Ouanary, Papaïchton, Roura, Saint-Elie et Saül.

 

Rassemblements et manifestations sur la voie publique

Suite à la réunion du 10 février avec les organisations carnavalesques, un créneau dédié aux manifestations culturelles du dimanche et des jours gras a été proposé, pour l’ensemble du territoire.

Cette ouverture vise à concilier festivités culturelles et protection sanitaire. C’est pourquoi les organisateurs souhaitant proposer une manifestation devront remplir une demande d’autorisation préfectorale, en transmettant notamment le nombre de participants et l’itinéraire proposé. Ils se rapprocheront également des collectivités pour les arrêtés en matière de circulation.

Les forces de l’ordre seront mobilisées pour accompagner ces moments festifs, afin qu’ils se déroulent en toute sécurité.

Les demandes d’autorisation « carnaval en quartier » sont à retrouver sur le site internet www.guyane.pref.gouv.fr / rubrique COVID-19 / Actes d’engagement et dérogations.

De manière générale les rassemblements sur la voie publique demeurent interdits, la limitation des contacts sociaux permettant d’éviter la possibilité de transmission du virus.

 
 

A lire également :