2021_03_25_Opération Jaguar

 
 
2021_03_25_Opération Jaguar

   

Lutte contre la délinquance en Guyane.

 

Le 25 mars 2021, le Préfet de la région Guyane et le Procureur de la République ont lancé une opération inter-services départementale de lutte contre la délinquance sous toutes ses formes : l’opération Jaguar.

L’action rapide et déterminée des forces engagées (90 minutes), a permis aux 150 effectifs de la Police, de la Gendarmerie, des Douanes et des polices municipales, de mettre en place des contrôles simultanés sur tout le territoire (Cayenne, Matoury, Macouria, Kourou, Iracoubo, Sinnamary, Régina, Saint-Georges de l’Oyapock, Grand-Santi, Papaïchton, Maripasoula, Apatou, Saint-Laurent du Maroni).

Cette opération coordonnée de lutte contre la délinquance s’est ajoutée aux services courants des forces de sécurité intérieure qui avaient lieu avant et après son activation.

Elle aura vocation à être reproduite très prochainement sur l’ensemble de la Guyane, sur des créneaux variés, et pourra être thématisée.

Lors de cette première opération Jaguar, les polices municipales de Macouria et Saint-Laurent du Maroni se sont jointes aux contrôles. Lors des prochaines éditions, les polices municipales des collectivités qui le souhaitent, pourront y participer au travers des partenariats qu’elles ont au quotidien avec les forces de l’ordre sur le territoire.

Bilan en 90’ de la première opération Jaguar :

Nombre personnes contrôlées : 205

Nombre de véhicules contrôlés : 75

Interpellations : 7

– 4 étrangers en situation irrégulière ;

– 3 personnes recherchées (dont 1 pour violence sur conjoint avec arme).

Constatations : 36

– 33 infractions au code de la route (alcoolémie, défaut de permis et d’assurance) ;

– 3 infractions à la législation sur les commerces, avec fermeture immédiate.

Saisies : 6

– 2 saisies de stupéfiants ;

– 4 saisies de marchandises importées illégalement.

 
 

A lire également :