Mars 2022

 
 
Mars 2022

  

Prix maxima des produits pétroliers pour le mois de mars 2022

Comme annoncé par le gouvernement, une mission de l’Inspection générale des finances est présente en Guyane du 23 au 26 février pour étudier la régulation des prix des carburants et du gaz dans les Antilles – Guyane.

 

Les articles R 671-1 à R 671-13 du code de l’énergie prévoient que la révision mensuelle des prix des produits pétroliers est effectuée en fonction de l’évolution des cours et de la parité monétaire euro/dollar, constatée le mois précédent pour les 15 premières cotations.

Les cours du pétrole Brent sont en hausse en raison des tensions, sur le dossier ukrainien, entre les États-Unis et l’Europe d’une part et la Russie d’autre part.

Ainsi, au mois de février 2022, les 15 premières cotations du pétrole Brent s’établissent en moyenne à 96,91 $ le baril, soit une augmentation de + 13,02 % par rapport au mois de janvier 2022 (moyenne de 85,75 $ le baril).

Concernant la cotation d’achat de Butane, elle s’établit à 687,56 $ la tonne contre 669,57 $ la tonne au mois de janvier 2022, soit une hausse de + 2,69 %.

La parité euro/ dollar est plus favorable. Elle passe de 1,1353 au mois de janvier 2022 à 1,1372 au mois de février 2022.

A compter du 1er mars 2022, zéro heure, les prix maxima des produits pétroliers sont fixés ainsi en Guyane :

  • super sans plomb : 1,98 €/l contre 1,89 €/l au mois de février 2022, soit une augmentation de 0,09 €,
  • gazole route : 1,79 €/l  contre 1,71 €/l au mois de février 2022, soit une augmentation de 0,08 €,
  • bouteille de gaz de pétrole liquéfié de 12,5 kg : 27,68  contre 27,52 € au mois de février 2022, soit une augmentation de 0,16 €.

L’Observatoire des prix, des marges et des revenus de la Guyane a été préalablement informé de ces évolutions.