2022_02_24_Lutte contre les soirées festives clandestines : Le Sushi Bar fermé pendant 6 mois

 
 
2022_02_24_Lutte contre les soirées festives clandestines : Le Sushi Bar fermé pendant 6 mois

  

Jeudi 24 février 2022, le Préfet de la région Guyane a pris une mesure de fermeture administrative de 6 mois à l’encontre du Sushi Bar, sur la commune de Kourou. Cette décision fait suite à plusieurs infractions commises par le restaurant, ainsi que des troubles à la santé et à l’ordre publics.

 

En effet, plusieurs rapports de la Gendarmerie ont constaté l’organisation de soirées sans respect des mesures sanitaires, et sans autorisation d’ouverture en tant qu’établissement recevant du public de type P (discothèques, dancings…). Ces soirées, qui ont annexé la voie publique, ont également créé des nuisances sonores ainsi que des troubles à l’ordre public.

Depuis 2021, le Sushi Bar organise régulièrement des soirées festives clandestines. Il avait déjà fait l’objet en juin de l’année dernière, d’un avertissement puis d’une fermeture administrative d’un mois. Pour autant, des soirées ont continué d’être organisées, jusqu’en 2022.

 
 

A lire également :