2020

Appel à projets: Centre de suivi et de prise en charge des auteurs de violences conjugales

 
 
Appel à projets: Centre de suivi et de prise en charge des auteurs de violences conjugales

  

Face à la gravité et à l’ampleur du phénomène des violences au sein du couple, la prévention de la réitération de tout acte de violences, et plus globalement de la récidive, constitue un enjeu essentiel des politiques publiques judiciaire, sociale et sanitaire.

 

 
A cet égard, plusieurs actions peuvent être menées, dans un objectif de diminution du passage à l’acte et du taux de récidive, tout particulièrement en lien avec la prise en charge proposée par les Services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP) et les associations de contrôle judiciaire socio-éducatif. La Fédération nationale des associations et des centres de prise en charge d'auteurs de violences conjugales et familiales (FNACAV) souligne notamment l’efficacité des dispositifs d'accompagnement psychologique des auteurs de violences conjugales, avec une baisse du taux de récidive.

Dans cette perspective, différentes initiatives, le plus souvent associatives, ont été mises en place depuis de nombreuses années sur le territoire, notamment par les fédérations nationales (FNACAV, Citoyens et Justice à titre principal). Elles demeurent toutefois
disparates, tant en termes de couverture territoriale que de modalités de prise en charge.

Elles sont également insuffisamment développées, eu égard aux besoins observés, ainsi que mis en exergue par plusieurs groupes de travail du Grenelle de lutte contre les violences conjugales lancé le 3 septembre dernier. Il est à signaler récemment le lancement de la permanence téléphonique « Ne frappez pas », ouverte lors de la crise COVID-19, en avril 2020.

Ces premiers constats ont été partagés lors du Grenelle de lutte contre les violences conjugales par les acteurs associatifs et les autorités publiques. Parmi les différentes mesures annoncées par le Premier Ministre le 25 novembre 2019 à l’issue du Grenelle, figure ainsi la mise en place, sur l’ensemble du territoire national, de centres de suivi et de prise en charge des auteurs d’ici 2022, avec un déploiement dès 2020.

Dans ce cadre, un appel à projets est lancé sous l’égide du Ministère chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l’égalité des chances (Direction générale de la cohésion sociale – Service des droits des femmes et de l’égalité entre les femmes et les hommes DGCS/SDFE).

Plus d'information et candidater:

> Centres CPCA -Document lignes directrices AAP - - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,78 Mb

> Centres auteurs - Charte à retourner signée. - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,43 Mb

> Centres auteurs - Dossier candidature - format : DOCX sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,12 Mb

 
 

A lire également :