La préfecture de la Guyane

 

La préfecture de région et de zone de défense

Aujourd’hui seul haut fonctionnaire dont les compétences ont une base constitutionnelle, le préfet est nommé par décret du président de la République en conseil des ministres.

En Guyane, le préfet du département est également préfet de région, préfet de zone de défense et délégué du gouvernement pour l’action de l’État en mer. Des compétences spécifiques lui sont dévolues pour assurer la protection des installations du centre spatial guyanais (CSG) : il coordonne les actions de sécurité lors des lancements.

Les missions du préfet, sont vastes mais peuvent être regroupées en trois grands volets : représentant de l’État, du gouvernement et des instances de l’union européenne, garant de l’application de la loi et direction des services déconcentrés de l’État. Depuis le 1er janvier 2011, son rôle est renforcé dans ses missions de pilotage, de mutualisation et d’appui.

Il est appuyé dans sa mission par le corps préfectoral qui se compose d’une part d’un secrétaire général, d’un sous-préfet ayant autorité sur l’arrondissement de Saint-Laurent-du-Maroni, d’un secrétaire général pour les affaires régionales et d’un directeur de cabinet et d’autre part de sous-préfets ayant des attributions spécifiques : un sous-préfet chargé des communes de l’intérieur.